Blog

Quel Grenelle pour quel environnement ? des mots, rien que des mots

La concurrence est déloyale en France, quelque soit la voie d’eau empruntée,depuis le plus petit canal envasé jusque au grand gabarit,  le bateau paie un péage VNF à la tonne KM, soit environ pour un petit bateau comme nous:

250 tonnes transportées, 300km = 120 euros de péage, presque 0,50 euros par KM

alors que la Belgique Wallonne a aboli les péages pour encourager les entreprises à utiliser ce transport, les Pays accordent également la gratuité, et la Belgique Flamande pratique un péage extremement modeste

La France elle, augmente les péages pour les bateliers et accordent la gratuité pour les routiers sur toutes les routes autres que autoroutes.

La préférence gouvernementale pour certains transports, ainsi que le renoncement aux accords du grenelle semblent relativement clairs.

Voici un article du Point:

Les écologistes déçus après le report de la taxe poids lourds

Le ministère de l’Ecologie annonce que la taxe écologique sur les poids lourds s’appliquera en France à partir de 2012, décevant les défenseurs de l’environnement qui souhaitaient une mise en oeuvre plus rapide.

La taxe écologique sur les poids lourds s’appliquera en France à partir de 2012, a dit le ministère de l’Ecologie, décevant les défenseurs de l’environnement qui souhaitaient une mise en oeuvre plus rapide.

« L’éco-redevance poids lourds », décidée lors du Grenelle de l’Environnement, s’appliquera aux poids lourds de 3,5 tonnes ou plus lorsqu’ils circuleront sur le réseau national non concédé – c’est-à-dire hors autoroutes – et certaines routes départementales, soit plus de 10.000 kilomètres de voies.

Le déploiement du dispositif sera achevé sur l’ensemble du territoire en 2012, après une expérimentation de plusieurs mois en Alsace, précise le ministère dans un communiqué.

La taxe devait initialement être mise en place en 2010, puis en 2011, rappellent France Nature Environnement et la CFDT.

« Après l’abandon de la contribution carbone, le Grenelle passe de bien mauvais moments », écrivent l’association et le syndicat dans un communiqué.

La loi dite « Grenelle 2″ sera examinée en séance publique à l’Assemblée nationale à partir du 4 mai. Elle doit créer les outils nécessaires à l’application des objectifs fixés dans la loi « Grenelle 1″.

Clément Guillou, édité par Yves Clarisse

This Post Has 1 Comment

  1. nicolas dit :

    En rapport avec l’actualité batelière du moment :
    Voir les articles et les commentaires…
    26/04/10 —> http://bordabord.org/news/suite-du-mouvement
    26/04/10 —> http://bordabord.org/news/du-cote-des-bateliers-flamands
    27/04/10 —> http://bordabord.org/news/cap-a-l-amont-n-30#comment_1
    28/04/10 —> http://bordabord.org/news/cap-a-l-amont-n-31#comment_1

    Bon courage !

    Nicolas

Leave A Reply