Blog

Retour en France, ou plutôt vers le passé

Quand on revient des ports du nord, ça fait drôle!!

Nous sommes sur le canal des Ardennes, chargés légerement pour ne pas toucher le fond, et pourtant, à chaque croisement, flotte un petit d’air d’aventure.

Vous voulez faire de belles rencontres ? faire du frotti frotta ? venez donc sur le canal.

Nous revoyons avec plaisir les bateliers de « Mon désir ».

Pour se croiser, il vaut mieux arrêter le moteur, le batelier prend notre corde, qu’il attache à sa petite grue, et tout le monde pousse en rythme

Nos passagers sont plus qu’étonnés de voir les conditions de navigation françaises

On avance mieux comme cela, sinon même en restant sur l’embrayage, le moteur colle le bateau sur la vase

Un peu de sport ne nuit pas

Que dire de la compétitivité du fluvial dans ces conditions..comme si les routes étaient restées dans l’état de 1880, en chemin de terre, l’interêt politique ne semble pas très égal

Petit à petit on progresse

Il faut faire maintenant attention à ce que les bateaux en finissant leur croisement ne touchent pas leurs gouvernails en se mettant un peu en travers

Tout s’est bien passé, mais en 2012, il faut le voir pour le croire.

Ce message a été réalisé sans trucages ni effets spéciaux, que de l’envasement authentique

 

This Post Has 9 Comments

  1. danielle77 dit :

    on veut favoriser le transport par bateaux, on ne le dirait pas, on est en 2012, rien n’est fait pour les canaux secondaires et pourtant , moins de pollution etc..on se croirait au debut du siècle dernier, aucun entretien.
    Bonne continuation à nos mariniers.
    Danielle77

  2. Ainsi, on « garde le contact »…
    Ce serait mieux évidemment, qu’on puisse laisser 1m entre les 2 bateaux…
    biz et bonne route, si on peut dire ainsi…

  3. marius dit :

    pauvre france on rouspete qu il y a trop de camion mai on ne fais rien pour cela et il reste telement de chose comme ca

  4. Françoise dit :

    Version 2012 du touage ? Je pense qu’il y a aussi ce genre de problème sur
    certains canaux belges.
    Bonne route à vous pour la suite.

  5. Cymru dit :

    Cela doit être la garantie « 3L/2″ … !!!!
    Pour ceux qui ignorent cette teminologie, voir la carte des mouillages garantis, où il est dit :<>

    Juste pour faire rire certains : VNF envisagerait de simplifier le calcul de la vignette sur la seule longueur du bateau. Faut-il imaginer que le renouveau de la batellerie passera par des bateaux sans largeur ?
    Ou alors, c’est une dérive des actions contre l’obésité …..

  6. Cymru dit :

    Oups, problème de codification !
    Entre les doubles chevrons « <> », devait se trouver la pharse suivante :
    La Largeur 3L/2 désigne les voies où 2 bateaux chargés ne se croisent pas ou diffi cilement dans le chenal de navigation (hors zones de croisement localisées et balisées localement).

  7. Yvan Gerondal dit :

    Cette année pas de France pour le Bel-Ami.
    Surtout de la Belgique flamande et de la Hollande.
    Une autre planète !
    Où tout est fait pour la facilité et la sécurité.
    Honte à VNF qui ose appliquer des tarifs de racket pour un service même
    pas minimum.
    Bon voyage les amis du Kairos.

  8. Naïf dit :

    «  » » »danielle77 écrit
    on se croirait au debut du siècle dernier, aucun entretien.
    Bonne continuation à nos mariniers. » » » » »

    c’est faux, au siècle dernier, les canaux étaient entretenus, pas comme maintenant :-)

  9. couteau josye dit :

    c’est honteux de voir les canaux dans cet état pauvre France.dans les années 1970,80 ça ce dégradé déjà mais pas à ce point là. il n y a vraiment rien eu de fais pour les petits canaux, pourtant si beau et agréable
    à navigué.amitié et courage a tout ceux qui voyage dans c’est condition

Leave A Reply