Blog

Les habitants du canal

Aujourd’hui, patins à glace pour les ragondins, canards et cygnes…

Les ragondins, herbivores sont tres destructeurs pour les berges, en creusant des trous qui affaiblissent les parois;

Le ragondin a été introduit en France au 19ème siècle en vue de l’exploitation pour sa fourrure. La valeur commerciale de sa fourrure, sa bonne adaptation aux conditions climatiques et son bon taux de reproduction ont grandement favorisé la multiplication des élevages en France. L’emploi d’enclos inadaptés a permis le retour à la liberté de beaucoup de ces animaux. À ces évasions s’ajoutent des lâchers volontaires par des éleveurs en faillite lors de la crise des années 1930.

This Post Has 4 Comments

  1. En Bretagne il y en a beaucoup aussi; dans le marais poitevin on en fait de terrines excellentes, dans les Deux Sèvres j’ai un ami piégeur officiel, je ne sais pas ce que les bêtes piégées deviennent. Sur le Canal de Nantes à Brest il y en a aussi beaucoup.

  2. Charles dit :

    Dans les années 60 il y avait encore un élevage non loin d’ici, à St-Prix à côté de Lapalisse. Oui, dans le Marais Poitevin on en fait du pâté, même que c’est pas mauvais du tout !

  3. Nous en avons aussi à Givet ,dans le cours d’eau La Houille.Un hiver rude peut leurs être fatal,car le ragondin a une queue fragile qui peut geler provoquant une gangrène.
    Cela dit,je trouve cet animal fort sympathique.
    Bien à vous.

  4. Gérard dit :

    Ceux du Marais Poitevin sont plus sauvages que ça. Ils se débinent à la moindre présence humaine. Ils doivent avoir peur de finir en bocal.
    Dans ragondin il y a ra, « Le mot ragondin s’écrivait « rat gondin » jusqu’en 1869″ (Wikipédia) et certains touristes refusent d’en manger, même quand on leur dit que le nom latin est myocastor et qu’il est exclusivement végétarien.
    En octobre dernier des amis lutéciophocéens sont venus chez moi et j’en ai parlé en ajoutant que j’aimais ça. Ils sont allés en acheter un bocal. j’ai cru naïvement les avoir convaincus. En partant, ils m’ont laissé un cadeau. C’était le bocal de pâté de ragondin. Je l’ai mangé tout seul.

Leave A Reply